rmc

Grève SNCF – "Il n’y a qu’une ‘coalition des mous’ pour s'opposer à cette réforme !"

Alors que la CGT promet déjà une nouvelle grève de cheminots en septembre, notre GG Charles Consigny fustige le mouvement : « Les grévistes, comme certains hommes politiques d’ailleurs, vivent d’argent public. Ils sont assis sur un petit fromage et estiment que rien ne doit changer ! A force d’écouter ces gens-là, la dette publique a passé le cap des 2 000 milliards. »

Mise en ligne le 29/06/2018

Sur le même sujet