rmc

"Il faut arrêter avec le fantasme du chômeur feignant qui reste au lit toute la journée ! "

Depuis le 1er janvier, les sanctions prévues à l’encontre des chômeurs en cas de manquement à leurs obligations ont été durcies. Pour Etienne Liebig, éducateur, ces nouvelles mesures ne sont pas en adéquation avec la réalité : " Il faut arrêter avec le fantasme du chômeur feignant qui reste au lit toute la journée ! "

Mise en ligne le 02/01/2019

Sur le même sujet