rmc

"Il n'y a même pas une police-secours par arrondissement (...) On veut faire une police de sécurité du quotidien, proche de la population et on ferme des commissariats..."

"Il n'y a même pas une police-secours par arrondissement (...) On veut faire une police de sécurité du quotidien, proche de la population et on ferme des commissariats..."

Mise en ligne le 14/05/2018

Sur le même sujet