rmc

"Il y a une dictature des minorités !"

La crise des Gilets Jaunes s’essouffle-t-elle ? Alors que le gouvernement tente d’apaiser les tensions sociales avec les mesures annoncées, notre GG David Dickens déplore un sentiment d’exclusion lors des débats populaires : "On a l’impression qu’on ne fait plus partie du peuple à partir d’un certain confort social. S’approprier la légitimité du peuple... ce n’est pas bon signe !"

Mise en ligne le 21/12/2018

Sur le même sujet