rmc

Interdiction de la fessée: l'objectif est de "protéger les enfants de cette violence du quotidien" précise Agnès Buzyn

51 une voix pour, une contre et 3 abstentions, le texte prévoit notamment d'ajouter dans le code civil que l'autorité parentale s'exerce sans violences physiques ou psychologiques. Il ne reste désormais que le vote du Sénat pour que la fessée soit définitivement interdite.   

Mise en ligne le 30/11/2018

Sur le même sujet