rmc

"J’ai connu la pauvreté… Ce n’est pas parce que nos poches sont vides que notre tête doit l’être aussi !"

Un Français sur quatre ne peut pas manger de fruits et légumes frais tous les jours par manque d’argent, selon le Secours populaire. Pour Zohra Bitan, "il faut un mental d’acier pour positiver lorsque vos poches sont vides." Notre GG nous raconte son parcours difficile : "J’ai été pauvre, très pauvre même. J’ai eu la volonté de m’en sortir. On s’extrait de sa condition sociale en faisant des choix compliqués, je peux vous l’assurer."

Mise en ligne le 11/09/2018

Sur le même sujet