rmc

"J'appelle le Président (...) je lui dit: "Je veux faire des dictées à l’Élysée", je le lâchait pas, j'ai pas lâché sa main et il ma dit: "Il n'y a pas de souci, on fera une dictée à l'Elysée""

"J'appelle le Président (...) je lui dit: "Je veux faire des dictées à l’Élysée", je le lâchait pas, j'ai pas lâché sa main et il ma dit: "Il n'y a pas de souci, on fera une dictée à l'Elysée""

Mise en ligne le 23/03/2018

Sur le même sujet