rmc

"Je leur avais pourtant présenté mes excuses ! On me sanctionne pour mes activités syndicales !"

"Je reçois un appel du directeur qui me dit : ‘j’ai pris connaissance du message, les sanctions seront très lourdes !’" raconte Alexis Louvet, délégué CGT et salarié mis à pied par la RATP après avoir tenu des propos injurieux à l’égard de sa direction dans un message WhatsApp. "Si je suis sanctionné, ce n’est que pour mes activités syndicales, explique-t-il, parce que la direction veut faire taire tous ceux qui s’opposent à une privatisation de l’espace public."

Mise en ligne le 12/07/2018

Sur le même sujet