rmc

"Je me suis fait importuner ! Les mains au cul j'y ai eu droit (...) Je ne me suis pas posée en victime et j'ai remis à leur place, les yeux dans les yeux, les hommes qui m'agressaient"

"Je me suis fait importuner ! Les mains au cul j'y ai eu droit (...) Je ne me suis pas posée en victime et j'ai remis à leur place, les yeux dans les yeux, les hommes qui m'agressaient"

Mise en ligne le 03/05/2018

Sur le même sujet