rmc

"Je reproche aux pharmacies de faire du business sur des médicaments de première nécessité"

Selon le dernier rapport de l’association « Familles Rurales », les produits délivrés sans ordonnance seraient de plus en plus chers. En un an, leur prix a augmenté de 4,3%. Ajouté à cela, les écarts de tarification selon les points de vente qui, de leur côté, sont toujours d’actualité. Ainsi, le prix d’une boîte de Maalox variera de 2,75 € à 9,10 € ! Pour notre médecin Grande Gueule Jimmy Mohamed, trop, c’est trop ! « Quand vous prenez un anti-inflammatoire parce que vous avez de la température, vous vous faites canarder et vous payez le prix fort », déplorait-il ce mardi dans les GG.

Mise en ligne le 12/12/2017

Sur le même sujet