rmc

"Jean-Luc Mélenchon va parler", d’après Charlotte Girard

Jean-Luc Mélenchon se mure dans un silence écrasant. A l’inverse de 2002, le leader de La France insoumise a fait savoir qu’il ne donnerait aucune consigne de vote personnelle avant le second tour. Une position qui fragilise le front républicain. La décision du mouvement est, elle, désormais entre les mains de ses 450 000 adhérents. D’après Charlotte Girard, co-responsable du programme de la France Insoumise, le premier insoumis de France devrait parler d’ici demain.

Mise en ligne le 27/04/2017

Sur le même sujet