rmc

La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 11 janvier

Le PDG de Renault reste en prison. La justice japonaise a décidé de prolonger de 10 jours la garde à vue de Carlos Ghosn, soupçonné d'abus de confiance. Carlos Gohn est déjà inculpé pour avoir minoré ses revenus pendant 5 ans dans des documents remis aux autorités japonaises.

Mise en ligne le 31/12/2018

Sur le même sujet