rmc

"On a trop tendance à ghettoïser les gens"

Abd Al Malik, rappeur, auteur, interprète et écrivain, était notre Grande Gueule du jour à l’occasion de la sortie de son livre, « Camus, l'art de la révolte ». Proche des banlieues, le compositeur veut être une « voix » pour les jeunes des quartiers difficiles. Il en profite pour faire la critique des médias qui ont selon lui tendance à trop « ghettoïser » les individus.

Mise en ligne le 28/11/2016

Sur le même sujet