rmc

La réaction de nos GG face au renoncement de François Hollande

François Hollande jette l'éponge. Pour la première fois sous la Ve République , un président en exercice n'est pas candidat à sa propre succession. Le chef de l'Etat l'a annoncé ce jeudi soir lors d'une allocution télévisée de dix minutes prononcée depuis l'Elysée, cinq mois avant le terme de son mandat. Ce sujet a longuement été débattu par nos GG, et tous l’ont appréhendé de différentes manières. Si l’avocat Gilles-William Goldnadel a décrit « un homme pitoyable », sa consœur a davantage voulu blâmer l’entourage « nocif » du président. Enfin le président du RCT Mourad Boudjellal a lui fait un bond de 4 ans en arrière, rappelant que François Hollande est arrivé à la tête de l’Etat parce que son concurrent direct, Dominique Strauss-Kahn « n’avait pas mis sur sa porte une affichette ‘Do not disturb’ ».

Mise en ligne le 02/12/2016

Sur le même sujet