rmc

La "super-prime" à la conversion de 4.000 euros est-elle suffisante?

Parmi les annonces d'Edouard Philippe pour calmer les mécontents: une "super-prime" à la conversion de 4.000 euros destinée aux 20% de ménages les plus modestes, qui souhaitent changer de voiture et qui veulent opter pour une voiture moins polluante, électrique ou essence. Qu'en pensent les automobilistes les plus modestes ?

Mise en ligne le 15/11/2018

Sur le même sujet