rmc

"Le féminisme, pour moi, c’est aussi de protéger celles qui font un choix religieux ! "

" Je pense que l’ensemble des musulmans de France en ont rien à foutre de cette histoire ". Anasse Kazib est consterné par la polémique autour du hidjab de running. Le voile islamique est vendu par le célèbre équipementier français, Décathlon, à destination des femmes musulmanes qui souhaitent pratiquer la course. Ce lancement a suscité un tollé médiatique à droite comme à gauche. Pour notre cheminot, "On ne peut pas avoir un féminisme qui protège une partie des femmes et qui rejettent les autres sous prétexte qu’elles portent le voile ! "

Mise en ligne le 26/02/2019

Sur le même sujet