rmc

Le parti pris d'Apolline de Malherbe: François Hollande renonce à constitutionnaliser la déchéance de nationalité - 23/12

Christiane Taubira a annoncé que la promesse de François Hollande sur la déchéance de nationalité, pour les binationaux convaincus de terrorisme, n'aura pas sa place dans la Constitution. À l'époque où le chef d'État avait pris cette initiative, les Français croyaient qu'il agissait ainsi dans le but de les rassurer après les attentats dramatiques de Paris. En réalité, il faisait semblant par tactique et c'était un jeu de dupe depuis le départ, dénonce Apolline de Malherbe. - Bourdin Direct, du mercredi 23 décembre 2015, sur RMC.

Mise en ligne le 23/12/2015

Sur le même sujet