rmc

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Ce n'est pas la gauche qui était orpheline de Rocard, c'est Michel Rocard qui est mort orphelin" - 04/07

Depuis l'annonce de son décès, la classe politique est unanime et rend hommage à Michel Rocard, particulièrement les socialistes. Il était certainement un homme remarquable, affirme Hervé Gattegno. Mais en réalité, l'ancien Premier ministre n'a jamais été présidentiable parce qu'il n'était pas assez démagogue. Aujourd'hui, on prétend que la gauche est orpheline après son départ mais c'est plutôt l'inverse. C'était Michel Rocard qui était orphelin de la gauche. - Bourdin Direct, du lundi 4 juillet 2016, sur RMC.

Mise en ligne le 04/07/2016

Sur le même sujet