rmc

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Contre le passéisme français, la Résistance est le meilleur des antidotes !" - 27/05

Hervé Gattegno a décrypté l'importance de la cérémonie d'entrée au Panthéon de quatre résistants: Jean Zay, Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion. Selon lui, la France a tendance à regarder son histoire avec nostalgie et son avenir avec fatalisme. Le souvenir de la Résistance, qui rappelle qu'aucune défaite n'est définitive, est donc un antidote formidable pour le moral des Français.

Mise en ligne le 27/05/2015

Sur le même sujet