rmc

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "François Hollande devrait faire taire Manuel Valls" - 20/11

Lors de son discours devant la tribune de l'Assemblée hier, Manuel Valls a évoqué les risques d'une attaque à l'arme chimique ou bactériologique, sans donner plus de détails. Les propos du Premier ministre ont surpris plus d'un, alors que François Hollande a promis de tout faire pour apaiser les craintes légitimes de la population. Après les attentats du 13 novembre, une telle révélation ne peut qu'ajouter une couche au climat de peur qui règne dans le pays. - Bourdin Direct, du vendredi 20 novembre 2015, sur RMC.

Mise en ligne le 20/11/2015

Sur le même sujet