rmc

Le parti pris d'Hervé Gattegno : "L'optimisme de François Hollande va peut-être finir par payer" - 15/05

Hervé Gattegno a analysé les impacts politiques du rebond de 0,6 % de la croissance française au premier trimestre. Avec cette nette amélioration, l'Europe relâche la pression sur les déficits et les frondeurs du PS perdent un bon argument pour justifier leurs attaques contre l'exécutif. Selon lui, certes, l'économie ne repart pas encore en fanfare, mais François Hollande n'est pas très loin de repartir en campagne.

Mise en ligne le 15/05/2015

Sur le même sujet