rmc

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Mieux vaut une réforme imparfaite que pas de réforme du tout" - 11/05

Hervé Gattegno a donné son point de vue sur le bras de fer entre la gauche et la droite concernant la réforme des collèges et des programmes scolaires. Selon lui, le paradoxe, c'est qu'en France, il y a toujours une quasi-unanimité pour dire que l'éducation est en faillite. Toutefois, dès qu'un ministre veut changer quoi que ce soit, c'est le tollé général. C'est pourquoi l'école devient de plus en plus archaïque, décalée et insuffisante à produire de bons résultats et il faut casser cet immobilisme.

Mise en ligne le 11/05/2015

Sur le même sujet