rmc

Le pessimisme des salariés de l'aciérie d'Ascoval demeure

Le tribunal de grande instance de Strasbourg doit statuer sur le sort de l'aciérie Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord. L'usine a été placée en redressement judiciaire en janvier. Elle est menacée de fermeture. Vallourec, qui détient 40% de l'aciérie, refuse de soutenir financièrement Altifort, l'entreprise qui a fait une offre ferme de reprise.

Mise en ligne le 24/10/2018

Sur le même sujet