rmc

Les surveillants pénitentiaires doivent remplacer la gendarmerie et la police pour le transfert des détenus

Depuis lundi, les transferts de détenus doivent être assurés par les services pénitentiaires, et plus par la police ou la gendarmerie. Une situation ubuesque née d'un transfert de compétences entre le ministère de l'Intérieur et celui de la Justice acté en 2010 par le gouvernement de Nicolas Sarkozy. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 03/05/2016

Sur le même sujet