rmc

Les viticulteurs peuvent désormais distiller le vin non vendu à cause de la crise sanitaire

Les viticulteurs de France peuvent commencer à distiller le vin non vendu à cause de la crise sanitaire. Du vin qui finira en bioéthanol ou en gel hydroalcoolique. Une solution que les viticulteurs étaient nombreux à demander

Mise en ligne le 05/06/2020

Sur le même sujet