rmc

Lio : "J'ai été très énervée de voir que des lycéens aient été emmenés hors des lycées comme des terroristes !"

Invitée des GG, la chanteuse Lio est revenue sur l’épisode de rébellion au sein du lycée Arago à Paris. Après l’arrivée des gendarmes, 101 mineurs avaient été placés en garde à vue le 22 mai dernier alors qu’ils avaient brièvement occupé l’établissement en soutien aux blocages des facs. « On ne fait pas ça à des gamins ! », s’indigne-t-elle ! « Intervenir brutalement face à des lycéens quand on est une démocratie, il y a un problème ! ».

Mise en ligne le 31/05/2018

Sur le même sujet