rmc

Loi "anti-casseurs": "Ce n'est pas à l’exécutif de rendre la justice" s'inquiète Jean-François Césarini, député LREM

La loi "anti-casseurs" est examinée en commission à l'Assemblée nationale après l'audition du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, mardi. Pour le député LREM du Vaucluse, Jean-François Césarini cette loi va dans le bon sens pour lutter contre les violences mais attention à certaines dispositions qui peuvent être liberticides.

Mise en ligne le 23/01/2019

Sur le même sujet