rmc

Loi antiterroriste: "on se dit qu'on peut être assigné à résidence à vie"

Ce jeudi doit être présenté en Conseil des ministres, le projet de loi antiterroriste du gouvernement. Un texte qui vise à transposer la plupart des dispositions de l’état d’urgence dans le droit ordinaire, avec des conditions de mises en œuvres plus encadrées. Un texte qui fait peur à Thomas et Sarah, tous deux assignés à résidence.

Mise en ligne le 22/06/2017

Sur le même sujet