rmc

Loi Travail - 49.3 : "Il aurait fallu que les députés de gauche soient de gauche et qu’ils aient le courage d’être frondeurs jusqu’au bout" Etienne Liebig

La Grande Gueule Etienne Liebig s'insurge contre les députés frondeurs de gauche qui ne posent pas de motion de censure contre la loi travail. Pour la GG il s'agit pour eux de conserver leurs sièges avant tout. "Il aurait fallu que les députés de gauche soient de gauche et qu’ils aient le courage d’être frondeurs jusqu’au bout" déplore-t-il.

Mise en ligne le 21/07/2016

Sur le même sujet