rmc

Manifestations en Tunisie: "On a des droits arrachés" déclare une étudiante

Les manifestants dénoncent une situation économique désastreuse dans l'une des régions les plus pauvres du pays, la région de Kasserine. Le soir, il y a des heurts. Mais la journée les manifestations se passent pour l'instant dans le calme. Inès Missaoui est une étudiante kasserinoise. Elle participe aux manifestation depuis le 1er jour.

Mise en ligne le 28/12/2018

Sur le même sujet