rmc

Manuel Valls le reconnaît: vouloir interdire le 49-3, "c'était une connerie"

Invité ce jeudi des Grandes Gueules, l'ancien Premier ministre Manuel Valls a reconnaît avoir fait une erreur en proposant la suppression du 49-3 pendant la campagne pour la primaire de la gauche, en janvier 2017.

Mise en ligne le 23/11/2017

Sur le même sujet