rmc

Marché de la mode islamique: "Si on a envie de cacher nos formes, en quoi ça dérange la ministre"

Samira, infirmière dans les Yvelines et adepte de la mode islamique, a répondu ce mercredi chez Jean-Jacques Bourdin à la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, qui avait qualifié d'irresponsables les grandes marques comme Uniqlo ou Dolce et Gabbana qui se lançaient sur ce marché. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Mise en ligne le 30/03/2016

Sur le même sujet