rmc

Marseille: "En France, on peut être étranger, commettre des délits, et ne jamais être expulsé"

Le procureur de Paris, François Molins, a livré lundi les premiers éléments de l’enquête sur l’homme qui a poignardé deux jeunes femmes dimanche à Marseille. Il a indiqué qu’il avait présenté un passeport tunisien, établi au nom d’Ahmed H., né en 1987 à Bizerte. L’assaillant de Marseille a en effet été interpellé et placé en garde à vue pour un vol à l’étalage. Il en est sorti le 30 septembre, sans être poursuivi. Pour Zohra Bitan, cet individu aurait dû être expulsé : « C’est un pays de bisounours, ici ! »

Mise en ligne le 03/10/2017

Sur le même sujet