rmc

Migrants, "il y a un racisme d’Etat" selon Cédric Herrou

Le parquet de Nice a fait appel mercredi de la condamnation de Cédric Herrou à une amende avec sursis. Le 10 février, cet agriculteur était condamné à une amende de 3000 euros avec sursis pour avoir aidé des migrants à passer la frontière italo-française.

Mise en ligne le 17/02/2017

Sur le même sujet