rmc

Mise en place d'un relèvement de prix les plus bas, "marqueur de la première année Macron sur le sujet agricole" pour Christiane Lambert (FNSEA)

Quelles suites aux Etats Généraux de l'alimentation? Un point d'étape est fait ce vendredi matin à Matignon avec les différents acteurs. La prochaine étape doit être législative mais pour le moment le conflit entre agriculteurs et industriels réside autour d'un article qui autorise le gouvernement à mettre en place par ordonnance un relèvement de prix les plus bas. Une nécessité pour la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert. 

Mise en ligne le 28/09/2018

Sur le même sujet