rmc

"Mon éditrice m'a appelé pour me dire que j’étais le 4eme auteur étranger le plus lu au USA. J'ai compris que c’était une très bonne chose, mais ça ne m'a pas empêché le soir de faire la vaisselle"

"Mon éditrice m'a appelé pour me dire que j’étais le 4eme auteur étranger le plus lu au USA. J'ai compris que c’était une très bonne chose, mais ça ne m'a pas empêché le soir de faire la vaisselle"

Mise en ligne le 29/06/2018

Sur le même sujet