rmc

Motion de censure de la gauche ? "C'est non ! Dans une démocratie on doit respecter les temps." Olivier Falorni (DG)

André Chassaigne (PCF) veut « essayer d’élaborer ensemble une motion de censure » de gauche. Pour Olivier Falorni, député (Divers Gauche) de Charente-Maritime, l’idée d’une motion de censure n’est pas envisageable car « de toute façon, elle n’a pas réuni les signatures nécessaires. » Olivier Falorni propose de « congeler » le texte pour prendre le temps de discuter « J’espère que le gouvernement ne va pas s’entêter (…) si le texte devait revenir à l’Assemblée Nationale, il faut qu’il y ait un vrai débat et qu’on ne réutilise pas le 49-3. » Quant à l’idée d’une motion de censure, pour lui « c’est non ! Dans une démocratie on doit respecter les temps. » Rappelant que cela serait aujourd’hui « parfaitement suicidaire dans les temps ambiants, qu’on ait une dissolution. » conclut-il

Mise en ligne le 25/05/2016

Sur le même sujet