rmc

Ne pas dormir assez favoriserait les maladies mentales... "C'est bon à savoir" avec Maryline Ottmann

Les "petits dormeurs" de plus de 50 ans sont exposés à un risque accru de "démence" (maladie d'Alzheimer,...), selon une étude de l'Inserm, l’Université de Paris, en collaboration avec University College London. 

Mise en ligne le 21/04/2021

Sur le même sujet