rmc

"Nègre, c'est pas un vilain mot. C'est un mot tabou!" pour Françoise Degois

"Nègre je suis, nègre je resterai", disait Aimé Césaire. C'est ce célèbre poète que Françoise Degois décide de citer ce jeudi dans les Grandes Gueules, pour défendre Laurence Rossignol. La ministre est la cible de nombreuses critiques depuis qu'elle a employé le mot "nègre" mercredi sur RMC. "Nègre, c'est pas un vilain mot. C'est un mot tabou!", a réagi Françoise Degois.

Mise en ligne le 31/03/2016

Sur le même sujet