rmc

" On a pas du tout les conditions à l'heure actuelle qui permettent d'imaginer un péage urbain" selon Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux

La mesure figure dans l'avant-projet de loi d'orientation des mobilités qui sera présenté le mois prochain en conseil des ministres et au printemps au parlement. Le texte donne la possibilité aux grandes villes (+ de 100.000 habitants) qui le souhaitent d'instaurer de tels péages à l'entrée de leurs communes.

Mise en ligne le 18/10/2018

Sur le même sujet