rmc

"On n’est pas obligé d’adorer la manière dont l’Europe a pactisé avec Erdogan" Gilles-William Goldnadel

L'immanquable du jour, Gilles-William Goldnadel qui expose son point de vu de l'Europe. "On n’est pas obligé d’adorer la manière dont l’Europe a géré les migrants, a pactisé avec Erdogan" explique t-il pour justifier le désamour de certains pour l'Europe.

Mise en ligne le 24/06/2016

Sur le même sujet