rmc

"On ne peut plus accepter que des collègues se fassent fracasser, tabasser ", prévient le secrétaire national adjoint d'Alliance Police

La violence extrême contre les forces de l'ordre sont ressortis des manifestations des "gilets jaunes" de ce samedi. Benoit Barret, secrétaire général adjoint du syndicat Alliance met en garde: il est inenvisageable de revivre ça samedi prochain.

Mise en ligne le 03/12/2018

Sur le même sujet