rmc

"On peut entendre toutes les critiques mais on ne peut pas taper les journalistes ! "

Samedi 12 janvier, des journalistes ont été agressés dans plusieurs villes de France lors de l’acte IX des gilets jaunes lesquels accusent les médias d’avoir focalisé sur la casse et non sur les violences policières. Céline Pigalle, directrice de rédaction de BFMTV, répond aux critiques dans les GG : "On peut entendre toutes les critiques. Mais, on ne peut pas taper les journalistes et ce, quels que soient les reproches qu’on a à leur faire ! "

Mise en ligne le 14/01/2019

Sur le même sujet