rmc

Parrainages : "Que de petits candidats puissent s’exposer un petit peu tous les 5 ans, je trouve ça bien"

A chaque élection présidentielle, d’aucuns feignent de s’étonner du nombre élevé de candidats et y voient une dérive de la démocratie, qui donnerait à toute opinion droit de cité. Pour l'heure, huit candidats ont d’ores et déjà franchi le seuil des 500 signatures. Pour notre avocat Gilles-William Goldnadel, l’idée que de petits candidats aux "idées parfois étranges" puissent s’exprimer, est une bonne chose.

Mise en ligne le 17/03/2017

Sur le même sujet