rmc

Philippe Courroye : "Certains journalistes se considèrent comme juges et condamnent avant d’avoir les preuves !"

Invité des GG, le magistrat Philippe Courroye est revenu sur l’affaire Fillon. Il dénonce la trop forte influence des journalistes sur l’opinion publique. « Le problème, c’est que désormais, c’est le tribunal médiatique qui se permet de fermer le dossier avant le tribunal judiciaire, explique-t-il ! Aujourd’hui, beaucoup d’informations sortent avec un présupposé politique et le temps judiciaire n’est même plus respecté ! ».

Mise en ligne le 17/04/2018

Sur le même sujet