rmc

Pompiers agressés dans le Nord: "Ils étaient là pour nous tuer"

Mercredi, seuls six pompiers étaient prêts à partir en intervention. Les autres s'étaient fait portés pâles. Dimanche soir à Wattrelos, une équipe de soldats du feu a été violemment prise à partie alors qu'ils intervenaient sur un différend familial. "J’ai pensé que je n’allais pas rentrer chez moi, j’ai cru que j’allais mourir, ils étaient là pour nous tuer", raconte le pompier le plus sévèrement touché.

Mise en ligne le 08/12/2017

Sur le même sujet