rmc

Pompiers agressés : "Il y a des territoires où le droit est absent !"

Le nombre de pompiers ayant déclaré avoir été agressés a augmenté de 17% en 2016, selon le rapport de l’Observatoire national de la délinquance. Ainsi, l'année dernière, 2.280 sapeurs-pompiers ont été victimes d'une agression contre 1.939 en 2015, selon la même source. Conséquence : le nombre d'arrêts de travail et de démissions a explosé chez les pompiers. Dans certaines zones, les interventions des pompiers doivent désormais être encadrées par les forces de l'ordre. Pour Johnny Blanc, l’État a tout bonnement abandonné ses banlieues.

Mise en ligne le 15/11/2017

Sur le même sujet