rmc

Pour Georges Fenech : "Le Front National n’est pas un parti extrémiste"

Peu après la cuisante défaite de François Fillon à l’élection présidentielle, la majorité des ténors de la droite ont très rapidement appelé à voter pour Emmanuel Macron et/ou à faire barrage à Marine Le Pen. Toutefois, certains élus entretiennent le flou comme Nadine Morano, Éric Ciotti, Georges Fenech ou Jean-Frédéric Poisson, quand d’autres flirtent carrément avec le Front national, à l’image de Christine Boutin. Georges Fenech était ce matin en liaison téléphonique avec nos Grandes Gueules.

Mise en ligne le 27/04/2017

Sur le même sujet