rmc

Pour Johnny Blanc, les djihadistes devraient être enfermés dans une sorte de " Guantánamo " !

Au lendemain de l’attaque terroriste contre deux gardiens perpétrée par un détenu radicalisé à Condé-sur-Sarthe, les surveillants pénitentiaires bloquent plusieurs prisons ce mercredi. Ils dénoncent un manque de moyens pour gérer des détenus aussi dangereux. Pour Johnny Blanc, la réponse est sans appel : " Je ne crois pas à la déradicalisation ! Un Guantánamo pour les djihadistes ça ne me dérange pas. Je n'en ai rien à faire de leurs conditions de vie. Il faut arrêter de s’apitoyer sur ces gens ! "

Mise en ligne le 06/03/2019

Sur le même sujet