rmc

Pour Zohra Bitan, "il faut désacraliser le baccalauréat"

Le coup d’envoi est donné ! Ce jeudi, quelque 720.000 candidats entament les épreuves du bac, avec la philosophie pour les filières générales et technologiques, ou l’épreuve de français pour les filières professionnelles. Une étape décisive dans le parcours des futurs étudiants. Pour Zohra Bitan, "il faut désacraliser le bac". Mère de famille, elle met en avant la diversité des parcours de ses deux fils et vante la réussite de son cadet, non-bachelier.

Mise en ligne le 15/06/2017

Sur le même sujet